#LRTStValentin

Après chaque maraude vous aurez le plaisir de retrouver les impressions sans filtre de nos bénévoles. Fatimata va nous raconter sa première maraude parmi nous, et pas des moindres, celle de la Saint Valentin, on lui laisse le mic et on lui souhaite la bienvenue parmi les fous que nous sommes.

J’ai eu la chance d’assister à ma 1ère maraude avec La Rue Tourne à l’occasion de la Saint Valentin.

Je n’avais pas d’appréhension particulière vu que j’avais déjà assisté à quelques maraudes avec une autre association par le passé. Cependant je ne crois pas exagérer en disant que cette journée a dépassé mes espérances. Nous étions descendus dans la rue pour partager du chocolat et de la bonne humeur en ce jour consacré à l’amour. Du love et du partage nous en avons eus en pagaille ! Entre rires et confidences, nous avons croisé des personnages qui pour la plupart n’ont pas été épargnés par cette vie. Pourtant ils nous ont fait sourire, écouter de la musique, ont partagé leurs expériences. Que ce soit pendant 1h sous la pluie (merci le sage Mourad !), ou avec un fond sonore (Dj Gégé x Demiiiiis Roussos) ou tout simplement par des regards bienveillants et des remerciements.

Sans rentrer dans les détails, j’avais passé une semaine loin d’être cool, j’avais un moral qui n’était pas forcément au beau fixe … eh bien cette après midi passée à arpenter les rues de Paris en jouant les Cupidons d’un jour m’a tout simplement rappelé que des choses essentielles dans cette vie méritaient plus mon attention et mon énergie que d’autres futilités qui nous bouffent au quotidien. Cette superbe après midi m’a parue presque hors du temps et m’a reboostée comme si j’avais bu un filtre de bonheur! Non j’exagère à peine ! Pour cela je remercie mille fois notre super chef d’équipe Agy qui a su bien nous guider, nous conseiller et nous partager sa passion et son implication sans faille. Et un grand merci à toute la team de la Rue Tourne pour l’accueil et les bonnes vibes. Je suis vraiment heureuse de vous avoir trouvés et j’espère que cette expérience est la 1ère d’une longue liste avec vous

Fatimata Magassa